L’addiction au sucre

Qu’est que le sucre ?

Le sucre ou Saccharose est un glucide que l’on peut trouver à l’état naturel dans les fruits et les légumes. 

Il est transformé en glucose par notre foie et il est la principal source d’énergie de notre cerveau.

Ici nous allons parler de sucre industriel transformé issue de la betterave sucrière, on l’associe souvent au sucre de table classique, mais il est présent dans 80% des produits de grande consommation en supermarché.

Le chocolat, les biscuits, les plats préparés souvent en association avec du sel pour rehausser le goût, les sodas, les jus de fruits, l’alcool, le pain de mie, les yaourts… rien n’est épargné.

C’est dire le pouvoir addictif que peut avoir cette substance, elle est donc un atoût majeur des industriels pour pousser à la surconsommation.

L’addiction est une maladie neurologique c’est-à-dire que le sucre que nous consommons agit directement sur notre cerveau, celui-ci subit des perturbations qui peuvent entraîner chez l’individu une perte du contrôle de son comportement. 

Le sucre après sa métabolisation est transformé en glucose pour ensuite arriver jusqu’à notre cerveau en tant que source d’énergie pour nos neurones.

L’arrivée du glucose va engendrer une sécrétion de dopamine, un neurotransmetteur responsable du sentiment de plaisir.

Les comportements addictifs stimulent les zones du cerveau qu’on appelle le « circuit de la récompense ».

La surconsommation de sucre ou autres substances addictives vont engendrer une surproduction de dopamine ce qui aura pour effet de dérégler « le circuit de la récompense ».

Ainsi une personne va développer un besoin de plus en plus grand de consommation de sucre pour se sentir bien et c’est ainsi que nous développons un comportement addictif.

Depuis notre plus tendre enfance le sucre fais partie de notre alimentation, notre entourage familial a utilisé le sucre comme une récompense à une bonne action ou comportement positif ce qui a entraîné une perturbation du système neuronal lié à la récompense et donc une prédisposition à l’addiction au sucre. 

Cette addiction est si puissante qu’elle affecte même notre système sensoriel et olfactif, ainsi la vue ou l’odeur d’un gâteau ou d’une pâtisserie va stimuler la production de dopamine avant même d’avoir consommé le produit.

Le comportement addictif lié aux problèmes de dépendances peut avoir des conséquences dramatiques au niveau de notre santé.

En effet, l’excès de sucre entraine de nombreuses maladies tel que le diabète, l’obstruction des artères pouvant mener à l’amputation, des problèmes dentaires, l’obésité…

Il est donc tout naturel de traiter l’addiction au sucre de la même manière qu’une autre addiction à n’importe quelle drogue (cannabis, cocaïne, alcool…)

Ainsi le traitement de l’addiction et de la dépendance sera effectué par des centres de désintoxication en France et des centres de désintoxication en Tunisie à travers une équipe de psychiatres, psychothérapeutes et nutritionnistes en association avec une prise en charge médico-sportive.

Le traitement de l’addiction nécessite une intervention pluri-disciplinaire, seuls les centres  spécialisés dans le traitement de l’addiction à la drogue, à l’alcool ou autres substances sera à même  de fournir l’aide et les outils nécessaires au traitement de l’addiction au sucre.

Auteur

Baiada Adam Médecin – Nutritionniste et Coach sporti